Dating58 ru

Rated 3.92/5 based on 794 customer reviews

- à 20 h 30, dîner du célibataire, suivi à 22 h 30 du bal.16e foire nationale du célibataire samedi 10 décembre à partir de 14 h, à Saint Genis Pouilly (salle des fêtes : 11 rue Gex).

Entrée : 19 euros (animation de 14 h à 22 h, bal du soir, et consultation fichier célibataires, repas non compris : pas besoin de réserver).

crottet : détente et rencontre La 18 e « Foire nationale du célibataire » est programmée ce samedi 21 avril à partir de 14 heures à Crottet (Ain), à la salle des fêtes du bourg. L’après-midi — « idéale pour les timides » — les animateurs font le premier pas pour vous, afin d’encourager la découverte. 15 h : animation de rencontres, 20 h 30 : dîner du célibataire, 22 h 30 : bal des célibataires Renseignement : Association cœurs liés chez Python pierre 27 avenue Henri-Grenat 39000 Lons-le-Saunier. Certains sont venus de loin : du Doubs, de l’Alsace et même de la région parisienne. Pierre Python, le directeur de l’association dit recevoir chaque année des centaines de faire-parts de mariage.

Le repas est l’occasion de faire plus ample connaissance et l’arrivée de nouveaux participants rend la soirée plus intense. Tous, à leur arrivée, ont rempli une fiche informative dans laquelle ils ont précisé leur âge, leurs centres d’intérêt et leurs attentes.

» Pour lui, ce type d’événement demeure l’une des meilleures solutions pour trouver l’âme sœur : « Tout d’abord, grâce au prix qui reste très accessible. Je précise que je cherche une femme qui n’a pas d’enfants. Thierry, 39 ans, est veuf depuis quelques années déjà.

Car même si vous ne trouvez pas le prince charmant, vous pourrez toujours profiter des animations musicales et du repas. Jacky, joyeux drille, a son curriculum vitae qu’il distribue. L’homme a eu son lot d’histoires, de petites histoires. »Quoi qu’il en soit, les célibataires rencontrés hier ont tous la même envie : en finir avec le virtuel, les désillusions sur Internet.

Encore mieux, si vous ne pouvez pas assister à cette rencontre, vous pouvez la vivre par procuration.

Vers 17 heures, déjà 500 personnes avaient franchi le pas et 200 de plus étaient attendues pour le dîner et le bal. Certes, l’attirance physique entre en compte mais pas seulement. « Je veux tout simplement passer des jours heureux », lance la pétillante Lyonnaise, Shumy, 51 ans. Certes, les expériences malheureuses restent encore dans la tête, mais, à l’image de Marie, 47 ans, ils veulent encore tous « croire au bonheur».

« Moi, j’espère trouver la femme qui m’accompagnera », dit Didier, 53 ans, viticulteur à Beaujeu. « Je cherche encore l’homme qui me fera rêver », insiste la jeune caladoise, Gaëlle, 24 ans. Il aura au moins rallumé la flamme et permis aux cœurs à prendre de se rencontrer « Vous voyez, j’attends mon prince charmant.

Pour ces personnes-là, rendez-vous au centre culturel Jean-Monnet, à Saint-Genis-Pouilly, pour le Salon national des célibataires, le 10 décembre prochain, à partir de 14 heures.

Près de 800 profils de célibataires seront à votre disposition.

Leave a Reply